nous,dans l'allier, on n'a pas peur du loup

l'aventure d'une maison ossature bois isolation paille

Les étapes du chantier-PRE 24 Volts STEP WARMFLOOR auto-régulant-Carrelage

PRE 24 Volts STEP WARMFLOOR auto-régulant-Carrelage

Nous avons opté, après de nombreux temps de réflexions et de recherches, pour un chauffage électrique (oui oui je sais), qui est un PRE 24 Volts STEP WARMFLOOR auto-régulant distribué par la société « IRL france ». Voici le lien vers la page de la société: IRL france Step WarmFloor

Le PDF décrivant le produit: suivre le lien

Avant de vous montrer les photos, merci à Mr Christian HAMON d’IRL France et Benjamin MORET de la société Bativerneteco

Donc nous l’avons choisi pour différentes raisons: tout d’abord c’est le seul PRE qui ait fait l’objet de tests concluants avec les plaques de sol Fermacell que nous avons utilisées. De plus, il ne nécessitait qu’une faible épaisseur de réservation. Enfin, sa consommation est relativement faible: 15 W au mètre linéaire soit 49 W/m²

Ce choix nous permet d’avoir une installation de chauffage sur une partie de la maison: Entrée, WC, cuisine, Salon-SAM, bureau. Le coût est relativement faible par rapport à un autre type de plancher chauffant (hydraulique par exemple), ne nécessite aucun entretien…

On peut par exemple réguler la température en cas d’absence, ce qui ne serait pas possible avec un poêle à bois seul. A terme, notre système de chauffage sera donc constitué d’un poêle à bois qui assurera prioritairement la majorité de chauffage, avec le plancher chauffant au minimum.

La VMC double flux (qui est installée et fera l’objet d’une autre page du blog) jouera son rôle de répartition de la chaleur de façon uniforme dans la maison.

 

Bref, voici les photos:

On déroule tout d’abord les trames qui font 30 cm de largeur selon la longueur et la position déterminés par un plan de calepinage fourni par IRL.

 

busset 00150

busset 00151

La trame se découpe au ciseau à la longueur désirée.

busset 00148

Une fois toutes les trames positionnées, on les fixe provisoirement au scotch. Dans notre cas, les trames vont être « marouflées » dans de la colle à carrelage. On peut également couler une chape sur les trames.

busset 00159  busset 00157

Mais avant, on fait les raccordements des trames entre elles et jusqu’aux transformateurs.

Dans notre cas, deux transformateurs de 1500 W chacun sont installés. Il vont distribuer du 24V alternatif dans les trames. La règle étant pour le raccordement des trames de ne pas dépasser 30 Ml de trame par bobine de 500 W. Il y a donc chez nous 6 bobines (3 par transfo).

Le fil blanc sur le fil blanc, le fil noir… On doit respecter la polarité d’une trame à l’autre.

DSC04022

busset 00161 busset 00162 busset 00164

Une fois tout raccordé, on fixe définitivement en collant les trames au support et on laisse sécher avant carrelage.

Sur la photo suivante, démarrage du carrelage dans le salon. Les trames sont collées depuis 48 ou 72 H.

A ce sujet, grand merci à Thibault, qui est venu (avec son pied en vrac), nous aider à attaquer le carrelage pendant les vacances d’Octobre.

IMG_1311

IMG_1310

Désolé Thibault, moi je voulais pas la mettre celle là 🙂

busset 00166

Oui, ça donne chaud de poser du 60×60 cm !!! et pourtant, nous sommes au mois de Novembre…

DSC04023

Sandra a eu la magnifique idée de vouloir un tapis de carrelage imitation carreaux de ciment autour de l’emplacement  du futur poêle et un chemin dans la cuisine. C’est sûr qu’une fois finie, c’est chouette, mais on s’est bien fait c**** !!!

DSC04026

On voit les fils entrer dans une gaine (enfin plusieurs), de manière à relier les transformateurs situés juste derrière la cloison.

DSC04027 DSC04033 DSC04034

Une partie du carrelage une fois les joints faits!

IMG_1627 IMG_1628

Ha oui j’oubliais !!! Comme il restait des petits carreaux ciment, on les a utilisés pour les WC!! Ça aurait été dommage de GÂCHER !!!

IMG_1629

IR_0249 IR_0251 IR_0252

Le rendu en image infrarouge (salon, couloir, cuisine) en sachant que la température extérieure était de moins de 5°c et que l’isolation des combles n’est pas faite donc déperdition énormes.

 

Mot de passe vidéo: blogyann

 

Pour finir, encore une fois, nos remerciements vont vers ceux qui sont là depuis le début et qui auront un accès VIP à la maison une fois terminée: Michel et Daniel, ainsi que Colette qui vient soit nous aider, soit faire la grand-mère poule pour Swanne afin que nous puissions être sur le chantier. Merci aussi à Thibault, Émilie et Olivier.

 

Heu oui, un point important quand même!!! Après essai et quelques modifs de diamètre de fils raccordés aux transfos, le chauffage fonctionne !!!

On parvient à maintenir une température dans la maison tout à fait correcte malgré la température extérieure et le fait que les plafonds ne soient pas encore isolés!

 

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :